• Macérât huileux d'Helichryse, de Bourrache et de Calendula

    Macérât huileux d'Helichryse, de Bourrache et de Calendula

    Une recette que j'ai retrouvé d'une huile précieuse pour le visage que je fais souvent et qui est composée de 3 macérats huileux et de quelques gouttes d'huile essentielle de carotte, géranium bourbon et d'hélichryse italienne. ( l'odeur de l'immortelle associée aux huiles essentielles lui confère un parfum divin! )

     

    Macérât huileux d'Helichryse, de Bourrache et de Calendula

     

    Le macérât huileux d'Hélichryse :

    Il convient parfaitement aux peaux sensibles et fragiles et est excellent en anti-rides et anti rougeurs.

    Réputée pour booster les peaux sèches à mixtes et fatiguées, l'hélichryse est reconnue pour ses vertues anti-inflammatoire, cicatrisante et anti-hématome favorisant la circulation sanguine. 

         

     

    "Le macérât d'Immortelle aux propriétés anti-inflammatoires et astringentes va permettre à la peau de retrouver son dynamisme et sa luminosité. Il est particulièrement recommandé pour les personnes dont la peau est sèche ou mixte et celles dont la peau est très réactive (couperose, rougeurs diffuses).

        

    Surnommée " huile des boxeurs" elle est particulièrement recommandée en accompagnement des traitements des hématomes, des douleurs inflammatoires et le traitement des troubles de la circulation sanguine et de la cicatrisation. Sus aux coups, bleus et bosses ! Utilisé en massages, il contribue en outre à rendre sa souplesse aux articulations et à la peau. Il constitue enfin une bonne base de préparation pour des soins minceur car il réduit les capitons."

           

    Le macérât de Calendula : 

     

     Riche en actifs anti-inflammatoires puissants, les fleurs de Calendula sont utilisées depuis des siècles pour soulager les oedèmes et les congestions dues à des brûlures. Le macérât de Calendula est idéal pour apaiser les zones sensibles et délicates de la peau. Riche en antioxydants, il protège la peau et limite l'apparition des signes du vieillissement cutané. Il favorise la régénération du tissu cutané altéré, adoucit et assouplit la peau.

    Il est conseillé contre les gerçures, pour les peaux à tendance atopique ou sujettes à démangeaisons, les peaux fragiles et délicates, celles qui tiraillent, les peaux réactives.

     

    Le macérât de Bourrache : 

     

    Reconnue pour ses propriétés revitalisantes et hydratantes, l'huile de bourrache convient particulièrement aux peaux sèches, fatiguées et dévitalisées.
    Véritable soin régénérant, l'huile de bourrache est un remarquable anti-rides. Elle lutte également contre les ongles cassants, les cheveux secs et fragiles et les vergetures.

     

    L'huile essentielle de carotte : 

     

    C'est un excellent régénérant cutané qui aide à lutter contre le relâchement de la peau. Elle redonne de l'éclat aux peaux ternes.

     

    L'huile essentielle de géranium bourbon : 

     

    Elle favorise la cicatrisation, est apaisante, illumine le teint, et c'est un tonique cutané.

     

    L'huile essentielle d'hélichryse : 

     

    Elle accélère la cicatrisation, atténue la couperose, tonifie la circulation sanguine.

     

     

    « Deux nouveaux savons : Garance et Spiruline
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Mai à 15:58
    L'huile de bourrache pourrait beaucoup me plaire !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :